Les complications post-anesthésique

Complications respiratoires
Complications cardiaques
Complications neurologiques
Complications thermiques
Complications digestives
Complications urinaires
Retard de réveil



Les complications respiratoires

Les facteurs de risque

    La plupart des complications respiratoires sont liées à des surdosages.

Les facteurs de risque sont :

Les effets résiduels de l’anesthésie sur la fonction respiratoire

    Les anesthésiques :

    Toutes ces altérations sont majorées par :

L'obstruction des voies aériennes

Causes

    L'obstruction des voies aériennes est la complication respiratoire postopératoire la plus fréquente, son mécanisme est semblable à celui du syndrome d’apnées du sommeil associant :

Autres causes :

Traitement

L'hypoxémie postopératoire

Facteurs prédisposants

Facteurs aggravants

L'inhalation du contenu gastrique

Signes cliniques


Les complications cardiaques

    Le réveil constitue une épreuve d’effort pour le myocarde : l’agitation, les frissons, l’hypercatécholaminémie augmentent :

    Le réveil s’accompagne d’une augmentation de la précharge (force de distension qui étire le muscle ventriculaire avant son excitation électrique et avant sa contraction) en raison :

L'hypotension artérielle

Facteurs de risque

Causes

Traitement

L'hypertension artérielle

Facteurs de risque

Causes

Risques et complications

Traitement

Les troubles du rythme cardiaque

Les accidents cardiaques sévères

    L’ischémie myocardique et la défaillance cardiaque sont rares. L’ischémie myocardique doit être prévenue par :


Les complications neurologiques

    L’anesthésie générale de par les effets pharmacodynamiques des anesthésiques utilisés induit un dysfonctionnement cérébral majeur transitoire dont la récupération est plus ou moins rapide suivant les patients.

La confusion mentale

    La confusion mentale qui est un syndrome cérébral organique transitoire de survenue brutale et d’évolution fluctuante associe cliniquement :

L'agitation postopératoire

    L’agitation postopératoire est une urgence médicale qui peut compromettre le pronostic vital ou fonctionnel ; elle se traduit par :


Les complications thermiques

L'hypothermie et les frissons

    Une hypothermie modérée comprise entre 34 et 36°C s’observe chez 50% des patients anesthésiés ; les causes en sont :

Conséquence de l'hypothermie et des frissons au réveil post-anesthésique


Les complications digestives

Les nausées et les vomissements postopératoires : NVPO

Facteurs de risque

Traitement


Les complications urinaires

Facteurs favorisants


Le retard de réveil

    Le retard de réveil est le plus souvent dû à :

MAJ:29/11/2008


Bibliographie :

Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte