Menu : accédez à vos rubriques

L'embolie pulmonaire

Définition
Physiopathologie
Vidéo du mécanisme physiopathologique de l'embolie pulmonaire
Facteurs favorisants
Signes cliniques
Examens complémentaires
Soins infirmiers
Avenir du patient



Définition

    L'embolie pulmonaire est une oblitération brusque du tronc ou d'une bronche de l'artère pulmonaire par des emboles provenant le plus souvent de thrombus veineux ou des cavités cardiaques.

    Il s'agit d'une urgence médicale : risque d'arrêt cardio-respiratoire.


Physiopathologie

Le caillot

    Le caillot sanguin ou thrombus est formé au niveau d'une veine. Le thrombus se détache et migre jusqu'aux veines caves du cœur. Le caillot obstrue l'artère pulmonaire.


Conséquences physiopathologiques

Conséquences immédiates

Conséquences secondaires


Le mécanisme physiopathologique de l'embolie pulmonaire


Facteurs favorisants


Signes cliniques


Examens complémentaires


Soins infirmiers

Conduite à tenir

Embolie pulmonaire de gravité moyenne

Traitement

Embolie pulmonaire de forme grave

Traitement


Avenir du patient


MAJ:24/02/2009


Voir aussi :


Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte