L'épuration extra-rénale

Définition
Mécanismes de transfert des solutés
Indications
Matériel
Réalisation du soin : l'hémodialyse
Réalisation du soin : l'hémofiltration
Réalisation du soin : l'hémodiafiltration
Risques et complications
Surveillances et évaluations



Définition

    L'épuration extra-rénale est une méthode d'élimination des sécrétions (substances et liquides) en excès des reins afin de palier le déficit de la fonction excrétrice de ceux-ci.

    Il existe 3 méthodes d'épuration extra-rénale :


Mécanismes de transfert des solutés

    Il y a deux mécanismes de transfert de soluté pour la dialyse rénale :

La diffusion

    La diffusion ou conduction est le transfert passif de soluté et de molécules de faibles poids moléculaire selon un gradient de concentration du milieu le plus concentré vers le moins concentré.

    Il n'y a pas de passage de solvant (eau).

    Lorsqu'on met en contact deux solutions (en l'occurrence, le sang et le dialysat) contenant différentes concentrations de certaines substances, séparées par une membrane semi-perméable, les molécules qui les composent se répartissent de l'une vers l'autre en se déplaçant du milieu le plus concentré vers le moins concentré, jusqu'à l'obtention d'un équilibre. La membrane comporte une multitude de trous de tailles différentes, de façon à ce que les petites comme les grosses molécules puissent la traverser, mais pas les cellules sanguines.
Les minéraux en excès dans le sang vont passer dans le dialysat, et réciproquement.

Elle est dépendante de :

L'ultrafiltration

    L'ultrafiltration ou convection est le transfert actif de soluté et de solvant (eau) selon un gradient de pression hydrostatique de chaque coté de la membrane, avec une pression positive dans le compartiment sanguin (chez le patient) et une pression négative dans le compartiment du dialysat.

    C'est ce phénomène qui va permettre de corriger l'excès de liquide dans le sang du malade. On exerce une pression sur le compartiment sanguin, l'eau qu'elle contient en excès traverse la membrane et rejoint le dialysat.

Elle est dépendante du :


Indications


Matériel


L'hémodialyse

    L'hémodialyse fait appel au mécanisme de diffusion (conduction).



L'hémofiltration

    L'hémofiltration fait appel au mécanisme d'ultrafiltration (convection).


L'hémodiafiltration

    L'hémofiltration fait appel aux deux mécanismes de transfert de soluté, l'ultrafiltration (convection) et la diffusion (conduction).



Risques et complications

Cliniques

Techniques


Surveillances et évaluations

Avant la dialyse et entre les séances

Pendant la dialyse


MAJ:16/02/2009

Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte