Menu : accédez à vos rubriques

La névrose d'angoisse


Définition

    La crise d’angoisse associe un fond anxieux chronique intercritique, des crises d’angoisses paroxystique sans facteurs déclencheurs. Il y a une absence de symptômes phobiques, obsessionnels ou hystériques prévalents.


La crise d'angoisse

Début de la crise

    Elle se définit par la survenue d’attaques de panique imprévisible, spontanées ou déclenchées par des situations dans lesquelles le sujet n’est particulièrement pas menacé. Les symptômes y sont maximums.

    Une crise d’angoisse aiguë est une attaque de panique.

Phase d’état

Manifestations somatiques

Manifestation psychique

Manifestations psychosensorielles

Fin de la crise

    La fin de cette crise est rapide, elle peut prendre quelques minutes. Elle laisse place à une grosse fatigue.


L'anxiété intercritique

    L’anxiété intercritique est constituée par l’anxiété anticipatoire, c’est la peur de la peur. Elle se manifeste par une hypervigilance, des troubles du sommeil, une hyperesthésie corporelle.


Evolutions

    La névrose d’angoisse est très sensible aux facteurs environnementaux. Elle évolue et se structure vers une des autres névroses.

    Elle se complique par un syndrome dépressif, une conduite suicidaire, des troubles psychosomatiques la prise d’alcool, de médicaments, de toxiques.


MAJ:06/10/2008

Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte