Menu : accédez à vos rubriques

Les ovaires

Définitions : les glandes et les hormones
Physiologie de l'ovaire
Les hormones ovariennes
Les connexions hypothalamo-hypophysaire de l'ovaire
Le cycle hormonal de l'ovaire


Définitions : Les glandes et les hormones 

Les glandes

    Une glande est un amas de cellules sécrétant une ou plusieurs hormones et formant un tissu macro et  ou microscopique.

Les hormones

    L'hormone est une substance à action physiologique spécifique sécrétée par une glande endocrine, et qui après avoir été véhiculée par le sang, va exercer un effet déterminé en d’autres points du corps, sur un organe cible.


Physiologie de l'ovaire

    L'ovaire est une glande mixte :


Les hormones ovariennes

    Il existe essentiellement deux hormones ovariennes :

Les œstrogènes

    Les œstrogènes en phase folliculaire sont fabriqués par la granulosa des follicules en croissance.

    Ils préparent l'organisme à une éventuelle fécondation et implantation d'un œuf. Ils agissent sur les canaux galactophores, la croissance de la muqueuse de l'endomètre, l'augmentation de la sécrétion de la glaire cervicale et l'augmentation de l'activité des cils des trompes de Fallope.

    Le cycle menstruel est l'ensemble des modifications de l'appareil génital féminin, du 1er jour des règles jusqu'au 1er jour des règles à venir. Le cycle menstruel dure 28 jours, les règles de 3 à 6 jours.

La progestérone

    La progestérone en phase lutéale est fabriquée par le corps jaune. Sa sécrétion maximale se fait 7 jours après l'ovulation.

    Elle agit sur l'épaississement de l'endomètre avec prolifération des vaisseaux et multiplication des artères, l'épaississement de la glaire cervicale pour empêcher la remontée des autres spermatozoïdes, l'inhibition de la contractilité du myomètre et favorise l'augmentation de la température.


Les connexions hypothalamo-hypophysaire de l'ovaire

    L'hypothalamus secrète de façon pulsatile et épisodique (toute l'heure) une hormone, la GnRH.

    La GnRH agit sur l'hypothalamus pour stimuler la sécrétion des hormones hypophysaires : LH et FSH.

    Une stimulation hypophysaire par les hormones, provoque une sécrétion ovarienne qui agit sur la muqueuse.

Le cycle hormonal de l'ovaire

Phase folliculaire

Phase ovulatoire

Phase lutéale

Fin du cycle

    La progestérone en phase lutéale est fabriquée par le corps jaune. Sa sécrétion maximale se fait 7 jours après l'ovulation.

    Elle agit sur l'épaississement de l'endomètre avec prolifération des vaisseaux et multiplication des artères, l'épaississement de la glaire cervicale pour empêcher la remontée des autres spermatozoïdes, l'inhibition de la contractilité du myomètre et favorise l'augmentation de la température.


MAJ:24/02/2009


Voir aussi :


Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte