Menu : accédez à vos rubriques

L'oxygénothérapie hyperbare : le caisson hyperbare


Définition

    L’oxygénothérapie hyperbare consiste à placer un malade ou un accidenté dans une enceinte sous pression et à lui administrer de l’oxygène par un inhalateur.

    Le malade est placé dans un caisson étanche que l’on va progressivement pressuriser jusqu à ce qu'à la pression intérieure soit supérieure à la pression atmosphérique ce qui entraîne d’une part une réduction de volume des gaz (élévation de la pression barométrique), et d’autre part une augmentation de la pression partielle en oxygène (inhalation d’oxygène à pression supérieure).

    L'oxygénothérapie hyperbare permet donc d'agir sur l'ischémie tissulaire qu'elle qu'en soit la cause : vasculaire, traumatique, toxique, ou infectieuse, par une élévation importante de la pression partielle  d'oxygène.


Principes physiologiques

    Les mécanismes physiologiques de l'oxygénothérapie hyperbare reposent sur deux lois physiques :


Effets sur l'organisme

 

Indications


Contre-indications


MAJ:08/10/2008

Accueil  |  Sciences infirmières  |  Soins et techniques  |  Pharmacologie et Thérapeutiques  |  Examens biologiques Examens médicaux
Mentions légales  |  Contact  |  Version imprimable
© Soins-Infirmiers.com tous droits réservés 
design : xgraphik.com modifié par M. Pitte